uk football betting tips and predictions footballtipsbetting.com latest soccer betting tips uk

[MAJ] James Cameron dévoile le tombeau de Jésus mardi sur TF1

Le documentaire « Le Tombeau perdu de Jésus », produit par James Cameron et diffusé ce dimanche 4 mars sur le câble, crée la polémique : celui-ci met en avant la thèse selon laquelle Jésus serait enterré en Israël aux côtés de Marie-Madeleine et de leur fils. Et remet donc en question sa résurrection. Selon « Aujourd’hui en France », TF1 en a fait l’acquisition, et le diffusera Mardi 29 Juin 2007 à 23h20… Vous pouvez l’article de l’AFP en cliquant sur « lire la suite », vous verrez également les 10 raisons prouvant que Cameron se trompe…

Un an après le Da Vinci code, un nouveau film crée la polémique sur une supposée existence physique de Jésus. Le controversé documentaire Le Tombeau perdu de Jésus, réalisé par l’Israélien Simcha Jacobovici et produit par James Cameron, affirme que Jésus est enterré en Israël aux côtés de Marie-Madeleine avec qui il aurait eu un fils. Selon ce documentaire, diffusé ce dimanche 4 mars sur la chaîne cablée Discovery Channel, le tombeau, découvert dès 1980, se trouve à Talpiot, un quartier de Jérusalem, et des analyses permettent aujourd’hui d’affirmer qu’il aurait renfermé le corps de Jésus mais aussi de sa compagne et de leur fils, prénommé Judas. Si cette thèse s’avérait fondée, serait remise en cause la croyance chrétienne en la résurrection ainsi que l’ascension au ciel de Jésus.

Des « preuves tangibles et inédites » selon Cameron
James Cameron, producteur du Tombeau perdu de Jésus, se défend de vouloir créer la polémique. « En tant que documentariste, je ne dois pas avoir peur de chercher la vérité », a-t-il ainsi déclaré ce lundi 26 février lors d’une conférence de presse à New York. « Je sais qu’on va dire que l’on tente de saper le christianisme. C’est loin d’être le cas. Cette enquête salue l’existence réelle de ces personnes », poursuit Cameron, qui évoque la présence de « preuves tangibles et inédites » de l’existence physique de Jésus. Le documentaire s’appuie notamment sur la présence de plusieurs noms hébreux inscrits sur les cercueils du tombeau. Plusieurs des dix ossuaires découverts dans le tombeau portaient des inscriptions dont la traduction donnait « Jésus », « Marie-Madeleine » et « Judas, fils de Jésus ». Les os ont été réinhumés selon la tradition juive orthodoxe, et les ossuaires, avec leurs résidus humains et leurs inscriptions, soumis à des examens d’ADN en cours.

Une thèse contestée
Les thèses soulevées par Le Tombeau perdu de Jésus n’ont pas tardé à être contestées. L’archéologue israélien Amos Kloner ne voit pas « pas de preuve scientifique » dans le documentaire. Quant au pasteur Rob Schenck, président du Conseil national du Clergé, il ne cache pas sa colère, dénonçant « une fiction hollywoodienne déguisée en fait scientifique. Depuis des années, Hollywood attaque le christianisme. En affirmant que les restes de Jésus sont redevenus poussière, avec ceux de membres de sa famille, le cinéaste hollywoodien nie la divinité du fils de Dieu et sa victoire sur la mort. James Cameron veut clairement planter un pieu dans le coeur du christianisme ». Si Le Tombeau (2001, avec Antonio Banderas) et le Da Vinci code (2006) abordaient le sujet sous le couvert d’une fiction, Le Tombeau perdu de Jésus se veut aujourd’hui détenteur d’une vérité qui pourrait faire beaucoup de bruit.

Archéologues et experts de la Bible avancent 10 raisons prouvant que Cameron se trompe à propos du tombeau de Jésus

1. Les résultats des tests sur l’ADN mitochondrial récupéré dans les ossuaires ne prouvent pas qu’il s’agisse réellement du Jésus de Nazareth historique.

2. L’analyse des statistiques n’est pas fiable.

3. Le nom de « Jésus » était un nom répandu au cours du premier siècle, il apparaît sur 98 autres tombes et 21 ossuaires.

4. Il n’existe aucune preuve historique attestant que Jésus ait été marié et ait eu un enfant.

5. Les premiers disciples de Jésus ne l’ont jamais appelé « Jésus fils de Joseph »

6. Il est fort peu probable que Joseph, qui est mort en Galilée, ait été enterré à Jérusalem, puisque lors du recensement de César Auguste, il habitait à Nazareth et était allé s’inscrire à Bethléem, ville de David.

7. La tombe et les ossuaires découverts à Talpiot (quartier de Jérusalem) témoignent qu’ils appartenaient à une famille riche ce qui ne correspond pas historiquement à ce que nous savons de la famille de Jésus.

8. Premier historien du christianisme, Eusèbe rapporte que le corps de Jacques, frère de Jésus, a été enterré seul près du Mont du Temple et qu’au cours des premiers siècles, on allait se recueillir sur sa tombe, ce qui tenterait à prouver que la tombe de Talipot n’est vraisemblablement pas celle de la « famille de Jésus ».

9. Les ossuaires des deux Marie retrouvés dans la tombe ne mentionnent pas Migdal (ou Magdala) mais simplement le prénom de Marie, qui est un prénom féminin fort commun parmi les prénoms juifs de l’époque.

10. Tous les récits anciens s’accordent à dire que le tombeau de Jésus était vide, ne laissant que très peu de probabilité que le corps décomposé ait pu être transporté dans une autre tombe une année plus tard, en plaçant les os dans un ossuaire.

A lire également :
Le Figaro

Author: Nat

Share This Post On